Brocoli



Histoire

Le terme « brocoli » vient de l'italien brocco qui signifie « bras ou branche sur laquelle repose la tête » ou encore « pousses de chou ». Il existe une espèce appelée « brocoli-navet », « brocoli italien » ou rapini, mais qui, en réalité, appartient au genre botanique du navet (Brassica rapa, var. ruvo). De plus, on peut trouver dans les marchés asiatiques une variété que l'on appelle « brocoli chinois » (Brassica oleracea alboglabra) ou Gai Lon. Encore une fois, il ne s'agit pas à proprement parler d'un brocoli puisqu'il n'appartient pas à la même espèce. Le brocoli est issu du même ancêtre sauvage que le borécole, avec lequel il partage le nom, à quelques variantes. Le brocoli a été sélectionné à peu près durant la même période, un ou deux siècles avant notre ère. C'est dans le sud de l'Italie, plus précisément dans la province de Calabre, qu'il serait né. Les Romains le faisaient pousser et l'appréciaient. Toutefois, il semble qu'il ait disparu de la scène avec le déclin de leur empire. Il n?aurait été réintroduit en Italie qu'au XVIe siècle, depuis la Crète ou l'est du bassin méditerranéen. Il se répandra ensuite dans le nord de l'Europe où on l'appellera un temps « asperge italienne », nom qui persiste toujours dans certaines descriptions.

Comment choisir ?

Choisissez le brocoli avec des tiges fermes et une tête compacte. Les fleurs jaunes sont le signe qu'il n'est pas de la première fraîcheur et qu?il aura assurément une saveur amère.

Comment conserver ?

Réfrigérateur. Quatre ou cinq jours dans le bac à légumes.

Comment préparer ?

Le brocoli est un légume facile à vivre, qui demande moins de 5 minutes de préparation : passez le bouquet sous l?eau, pour bien le nettoyer. Séchez-le délicatement dans un chiffon propre ; détaillez-le, petits bouquets par petits bouquets. Il ne vous reste plus qu?à trouver la recette qui lui convient en fonction de l?humeur du jour !

Suggestions d'utilisation

Aisé à préparer, le brocoli est également rapide à cuire. Il est d?ailleurs préférable de limiter le temps de cuisson pour conserver tout le croquant du légume : 5 min à la vapeur, pour des brocolis croquants ; 7 à 10 min à l?eau bouillante salée, pour une texture fondante ; 6 à 8 min au micro-ondes, pour les plus pressés. Le brocoli présente la facilité de se marier avec de nombreuses saveurs et de se cuisiner sous différentes formes. Voici quelques suggestions gourmandes : quelques fleurettes de brocoli dorées à l?huile, servies avec du sésame doré et des brochettes de poulet marinées à la citronnelle ; un beau risotto parfumé au citron confit, en accompagnement d'un poisson grillé ou cuit en papillote ou un risotto verde mêlant le brocoli à des asperges, des fèves, des pois gourmands et des petits pois, aromatisé d'huile d'olive et d'un filet de citron ; en salade relevée de citron et d'huile d'olive, servie avec du poisson fumé (haddock) ; une soupe douce et veloutée, servie avec une pointe de crème et des croûtons grillés tartinés de crème de gruyère ; de petits bouquets de brocoli mêlés à une assiette de pâtes aux amandes effilées grillées et au parmesan. Cru, le brocoli sera préparé en petits bouquets et dégusté "à la croque" avec une sauce maison (yaourt/roquefort, fromage blanc/zestes de citron ou gingembre haché, crème/moutarde, etc.) ou finement râpé et parsemé dans une salade ou sur des pâtes pour une note croquante. On peut également émincer très finement, comme un carpaccio, les bouquets avec leur tige, et les faire mariner avec du jus de citron, du gingembre frais et de l'ail hachés, du sel et de huile d'olive.

Informations nutritionnelles

Brocoli cru, haché, ½ tasse (125 ml)/45 g Brocoli bouilli, égoutté, haché ½ tasse (125 ml)/80 g Brocoli congelé, bouilli, égoutté, haché, ½ tasse (125 ml)/95 g Calories 16 29 27 Protéines 1,3 g 2,0 g 3,0 g Glucides 3,1 g 5,9 g 5,2 g Lipides 0,2 g 0,3 g 0,1 g Fibres alimentaires 1,1 g 2,0 g 2,3 g Charge glycémique : Faible Pouvoir antioxydant : Modéré pour le brocoli cru; faible pour le brocoli cuit

Retour aux produits