Patate Douce



Histoire

On a longtemps cru que la patate douce venait de l'Inde, et certains l'affirment encore. C'est que cette plante était probablement cultivée sur le sous-continent indien avant le XVIe siècle. Toutefois, des fouilles archéologiques effectuées dans des sites péruviens d'où les vestiges les plus anciens datent de 8 000 ans avant notre ère, indiquent qu'elle est bel et bien originaire de l'Amérique du Sud. On ne sait pas s'il s'agit de variétés cultivées, mais si c'était le cas, la patate douce serait probablement la première plante à avoir été domestiquée dans le Nouveau Monde, voire sur la planète.

Comment choisir ?

La couleur de leur chair va de blanc crème à pourpre en passant par l'orange et le rouge. La chaire doit être ferme.

Comment conserver ?

Comme la pomme de terre, la patate douce se conserve longtemps dans un endroit frais et sec à l'abri de la lumière

Comment préparer ?

Comme légume d'accompagnement, faites-les cuire à l'eau. Ou, faites-en des tranches épaisses que vous ferez dorer à la poêle. Faites cuire jusqu'à ce que l'intérieur soit tendre, puis assaisonnez d'une herbe fraîche.

Suggestions d'utilisation

La patate douce, comme l'igname, se prête aux mêmes usages culinaires que la pomme de terre. Sa chair, nettement plus sucrée que celle de la pomme de terre, permet également d'en faire des entremets, des marmelades, des poudings, des biscuits, des gâteaux, des glaces, des crêpes et d'autres desserts.

Informations nutritionnelles

Patate douce cuite au four, pelée après la cuisson, 175 g (environ 12,5 cm par 7,5 cm) Patate douce sans pelure, bouillie en purée, ½ tasse (125 ml)/175 g Calories 157 134 Protéines 3,5 g 2,4 g Glucides 35,9 g 30,7 g Lipides 0,3 g 0,2 g Fibres alimentaires 5,8 g 4,4 g Charge glycémique : Modérée Pouvoir antioxydant : Élevé

Quand la consommer ?

En automne et en hiver

Retour aux produits