Céleri branche



Histoire

Pendant des siècles, même des millénaires, la plante se présentera sous la forme d'un bouquet aux tiges peu développées et fibreuses. Rappelant plutôt le persil, elle servait d'aromate, vu sa saveur prononcée. La plante que l?on connaît aujourd?hui, avec ses grosses côtes gorgées d'eau, ne sera sélectionnée qu'au XVIIe siècle, probablement en Italie, et ne se répandra dans le reste de l?Europe qu?un siècle ou deux plus tard. On ne sait pas quand exactement le céleri a été introduit en Amérique du Nord. Tout ce qu'on sait, c?est qu?en 1806, on en cultivait quatre variétés.

Comment choisir ?

La feuille doit-être ferme et la tige croquante.

Comment conserver ?

Vous pouvez le conserver durant plusieurs jours dans votre bac à légumes au réfrigérateur.

Suggestions d'utilisation

Farci. Farcissez les côtes d?une mousse de fruits de mer, d?une salade de poulet, d?un pâté végétarien, d?une sauce guacamole, etc. Haché dans la salade de poulet, pour lui ajouter du croquant et du goût. Finement émincé dans une salade mixte, avec pois chiches, oignon émincé et olives noires dénoyautées, que vous garnirez de quartiers de tomates et d'oeufs durs ainsi que de filets d'anchois. Arrosez d?une vinaigrette. Dans les soupes et les potages. Faites revenir le céleri dans l'huile avec des carottes et des poireaux. Ajoutez du bouillon de poulet ou de légumes, faites cuire jusqu?à ce que les légumes soient tendres. Passez au mélangeur et garnissez d?aneth frais haché. Servez ce potage chaud ou froid. Dans les sauces, les ragoûts, le pot-au-feu, les quiches, les plats à base de riz. Dans le court-bouillon servant à la cuisson des mollusques ou du poisson. Dans les jardinières de légumes. En jus. Passez des branches à la centrifugeuse avec des carottes et, si désiré, des tomates. Servez bien frais. Céleri braisé. Tapissez le fond d?une casserole de rondelles de carottes, disposez dessus des pieds de céleri débarrassés des branches dures et abîmées, et raccourcis à 15 cm. Couvrez d?un fond de volaille ou d'un bouillon de légumes, ajoutez quelques rondelles de poivrons rouges. Assaisonnez de thym, romarin et ciboulette, salez, poivrez. Amenez à ébullition, couvrez et faites cuire à petit feu jusqu?à ce que les légumes soient tendres (1 h ou 1 h 30). Déposez dans un plat de service. Réduisez le bouillon et versez sur les légumes. Braisez-le avec un peu de jus de citron et des graines de coriandre. Servez froid, en décorant de feuilles de coriandre hachées. À la sauce aigre-douce. Coupez les branches de céleri en tronçons de 2 cm. Mettez un fond d?eau dans un poêlon ou une sauteuse. Ajoutez le céleri, 1 c. à table de sucre et du sel. Portez à ébullition, faites cuire quelques minutes jusqu?à évaporation de l?eau. Ajoutez 3 ou 4 c. à table de vinaigre et servez. À la chinoise. Faites sauter le céleri avec des oignons verts, du boeuf finement tranché, du gingembre, de l'ail, le tout assaisonné de sauce soya et de sauce aux huîtres. Épaississez avec un peu de fécule de maïs. À la japonaise. Faites sauter à sec des graines de sésame et broyez-les grossièrement au couteau. Coupez les branches de céleri en tronçons de 5 cm et faites-les sauter à haute température dans l'huile. Ajoutez un peu de saké (facultatif), du sucre (ou du miel) et de la sauce soya et faites cuire jusqu'à évaporation du liquide. Servez garni de graines de sésame.

Quand la consommer ?

En été, automne et début de l'hiver.

Retour aux produits