Carottes en bottes



Histoire

L'ancêtre sauvage de la carotte provient certainement de la région qui est aujourd?hui l'Afghanistan. Les colonies sauvages, à racine rouge ou pourpre, y abondent encore. À l'état sauvage, la plante a une racine mince et aigre. Ce n'est qu'en la cultivant dans un climat modéré et dans une terre fertile que la racine grossit et s'adoucit pour donner une denrée comestible.

Comment choisir ?

Habituellement, les carottes les plus colorées sont aussi les plus riches en carotène. La teneur en carotène reste stable : elle n?évolue guère à partir du moment de la récolte, et la cuisson n?en détruit qu?une faible partie (10 à 15 % au maximum). D?une couleur intense (pouvant se nuancer de rouge), bien brillantes, les carottes doivent laisser leur fraîcheur transparaître. Les feuilles, vigoureuses et vertes, des carottes nouvelles en sont un gage supplémentaire.

Comment conserver ?

Lorsqu'elles sont fraichement cueillies, les carottes se conservent facilement dans le bacs à légumes du réfrigérateur.

Comment préparer ?

Laver la carotte et épluchez la avec un économe.

Suggestions d'utilisation

Les carottes peuvent être cuites à la vapeur ou au four, servies avec un peu de beurre, sautées ou rôties à la poêle avec des viandes ou de la volaille. Les carottes peuvent être également consommées crues.

Informations nutritionnelles

Les caroténoïdes sont des composés ayant des propriétés antioxydantes, donc capables de neutraliser les radicaux libres. Ces derniers sont des molécules très réactives qui seraient impliquées dans l?apparition de certains cancers, de maladies cardiovasculaires et de maladies liées au vieillissement, comme les cataractes. Plusieurs caroténoïdes sont des précurseurs de la vitamine A (le corps les transforme en vitamine A selon ses besoins). Et la caractéristique essentielle de la carotte étant sa très grande richesse en provitamine A (carotène), la consommation de 100 g de carottes couvre plus de la moitié du besoin quotidien de vitamine A. Parmi les 600 caroténoïdes existant sur terre, les principaux retrouvés dans la carotte (crue, cuite ou jus) sont le ß-carotène, la lutéine et la zéaxanthine.

Quand la consommer ?

Durant toute l'année au fil des récoltes successives.

Retour aux produits